QOF – Vent de nouveauté avec son dernier produit

QOF – Vent de nouveauté avec son dernier produit

Difficile de prendre soin de ses cheveux avec des produits sans ingrédients controversés ? QOF apporte un vent de nouveauté avec son dernier produit qui n’est ni plus ni moins que son nouveau shampoing au ginseng rouge à 98% d’origine naturelle. Volonté oblige de son créateur, la marque se veut respectueuse de l’environnement avec un flacon en plastique d’origine végétale et 100 % recyclables. Des ingrédients sélectionnés avec minutie constituent sa formulation unique et naturelle. Un packaging sobre et design qui saura embellir chaque salle de bain. Le produit est d’ores et déjà disponible à la commande sur la boutique officielle et les avis semblent tous positives à son sujet. Il est adaptés à tout type de cheveux naturels ou colorés grâce à une formule au pH neutre.

Comment agit t’il ? 

Ce shampooing naturel sans sulfate, purifie en douceur vos cheveux et votre cuir chevelu sans les dessécher.

Quel est son secret ? 
  • Afin de purifier et réguler le sébum sur votre cuir chevelu et vos cheveux, ce produit contient de l’extrait de baie d’églantier.
  • Des cheveux plus résistants et plus fort voilà l’atout du ginseng rouge. 
  • Il y aussi son action nourrissante qui va protéger le cuir chevelu grâce à l’huile de babassu.
  • Tandis que son odeur naturelle et enivrante qui vous fera succomber. 
  • En dernier lieu une bonne douche suffit à le révéler ! 
A quelle fréquence ? 

Pas de soucis avec une utilisation rapprochée ce produit n’agressent pas vos cheveux et les embellies utilisation après utilisation pour des cheveux resplendissant et en bonne santé.

Un parfum unique de  citron et de cèdre. Enfin il est  élaboré et conçu en France, sans huile minérale, sans SLS, sans silicone et sans paraben .

Vous pouvez le commander sur le site : www.qof.com au prix de 7 euros 50 le flacon de 250mL

QOF – Vent de nouveauté avec son dernier produit https://iut2020.pierre-arthur-simonnot.com/wp-admin/post.php?post=949&action=edit

Clara Luciani : coup de gueule sur le sexisme

Son coup de gueule sur le sexisme n’est pas passé inaperçu auprès de ses fans.

Retour en date sur sa carrière…

Né en juillet 1992, Clara Luciani a fait ses études en fac de l’histoire de l’art. En 2013, elle collabore a deux reprises avec le groupe la femme. Elle cumule également de nombreux petits boulots. En 2015, elle accompagne le chanteur Raphael pour sa tournée Somnanbules . En 2016 elle se fait connaitre en participant à l’album de Nekfeu avec le titre Avant tu riais. 2017, la chanteuse sort son premier EP : Monstre d’amour. Un an plus tard elle publie son premier album Sainte victoire.

Elle enchaine alors les plateaux à la télévision et les concerts dans toutes la France. Son album et réédité en 2019 et quatre nouveaux titres font leur apparition. Philippe Katerine collabore pour un de ces titres. Elle remporte le prix de la révélation scène cette même année ainsi que le prix de l’artiste interprète féminine aux victoires de la musique cette année. Présente dans un entretien pour l’émission sept à huit, elle a poussé un coup de gueule sur le sexisme.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Clara_Luciani

Clara Luciani a poussé un coupe de gueule sur le sexisme qui n'est pas passé inaperçu auprès de ses fans.
Clara Luciani a poussé un coup de gueule sur le sexisme qui n’est pas passé inaperçu auprès de ses fans.

Rétour sur les abus lors d’un concert de Clara Luciani..

Victime de remarque sexiste, la chanteuse de 27 ans, Clara Luciani pousse un coup de gueule . Elle en a profité de son entretien dans sept à huit sur TF1, pour revenir sur sa maladie. Atteinte de tremblement essentiel, elle complexe et tente de cacher ce handicap au quotidien. Elle avoue également avoir été victime de sexisme. En plein concert, un homme assis au premier s’est permis une remarque déplacée. Ainsi ce dernier aurait déclaré « ah celle-là, on ne l’a pas pris pour sa voix ». Une phrase de trop qui aura rapidement enflammé les réseaux sociaux. Le débat de la liberté des femmes à s’habiller comme bon leur semble a été relancé. Elle s’est abasourdi du comportement à l’égard des artistes féminines. D’autres artistes comme Angèle avait déjà souligné ce problème avec son titre « balance ton quoi ». Comment est – il possible qu’en 2020 le sexisme est toujours aussi présent ?

En outre elle est revenue sur les propos qu’a pu tenir en serge Gainsbourg. A ce propos elle s’indigne sur le fait que certains pense encore que ce dernier aurait composé ses titres.